Jack Lang est pressenti comme futur Défenseur des droits

le
0
La rumeur de la nomination de l'ex-ministre de la Culture de François Mitterrand suscite déjà des protestations au sein de la majorité, où l'on croyait en avoir fini avec l'«ouverture».

Le revoilà! À 71 ans, Jack Lang revient en force et en tête de liste pour le poste de Défenseur des droits. Créée dans le cadre de la révision constitutionnelle de 2008, la fonction regroupe celle du Médiateur de la République, du Défenseur des enfants, de président de la Halde et de la Commission nationale de déontologie de la sécurité.

L'ex-ministre de la Culture de François Mitterrand était injoignable mardi: il était à Dubaï dans le cadre de la mission sur la piraterie maritime qui lui a été confiée par le secrétaire général de l'ONU à la demande de Nicolas Sarkozy. Mais plusieurs indices confortent l'hypothèse de sa nomination. Jeudi dernier, au cours du petit déjeuner des responsables de la majorité à l'Élysée, le député radical des Alpes-Maritimes Jean Leonetti a rappelé qu'il avait toujours été pour la politique d'«ouverture» et a souhaité qu'elle continue. «C'est bien mon intention!», lui a répondu le chef de l'État.

Kouchner cité

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant