Jaabari, le stratège des brigades islamistes

le
0
PORTRAIT - Assassiné par Israël, le chef des opérations militaires du Hamas venait de se rapprocher d'une branche plus modérée du mouvement.

Le coup est rude pour le Hamas. Ahmed al-Jaabari, 52 ans, était non seulement le chef des opérations militaires du Mouvement de la résistance islamique, mais aussi un cadre de tout premier plan de la formation intégriste, qui contrôle la bande de Gaza, depuis 2007. Sous son impulsion, les Brigades Ezzedine al-Qassem devinrent de plus en plus professionnelles, après le lancement de la seconde Intifada contre Israël en 2000.

Depuis, Jaabari gérait au jour le jour les opérations du Hamas, disposant même d'une certaine autonomie par rapport aux politiques du Mouvement. Grâce à l'aide logistique fournie par l'Iran, les roquettes du Hamas accrurent considérablement leur portée, remplaçant, comme moyen de pression sur l'État hébreu, les attentats terroristes auxquels le parti avait - momentanément en tout cas - renoncés...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant