(J37) : Leicester a fêté son titre

le
0

Devant un public en délire, Leicester a fêté comme il se doit son titre de champion d’Angleterre en étrillant Everton (3-0).

Cinq jours après avoir décroché le premier titre de champion d’Angleterre de son histoire, Leicester était de retour au King Power Stadium, devant son public, pour recevoir le trophée réservé au vainqueur de la Premier League. Mais avant que le trophée en question ne soit remis au capitaine Wes Morgan, les Foxes avaient un match à disputer contre Everton. Un match qu’ils ont sacrément bien négocié (3-0). Dans une ambiance de folie, les hommes de Claudio Ranieri, qui avaient visiblement bien digéré les excès de la fête du début de semaine, ont ouvert le score au bout de cinq minutes de jeu par Vardy. A la demi-heure de jeu, King a doublé la mise. Et au retour des vestiaires, l’attaquant anglais s’est offert un doublé sur penalty. A vingt minutes du terme, Vardy aurait même pu marquer un troisième but, mais son second penalty de l’après-midi s’est envolé dans les tribunes. Dans le temps additionnel, Mirallas a sauvé l'honneur pour les Toffees. Qu’importe, Leicester s’est comporté en patron contre Everton, légitimant encore un peu plus son titre. La fête n’en sera que plus belle… A noter le magnifique avant-match préparé par les dirigeants de Leicester. Au moment de pénétrer sur la pelouse, les joueurs de Leicester ont été accueillis par une haie d’honneur de leurs adversaires d’Everton. Puis, le chanteur italien Andrea Boccelli, ami de Claudio Ranieri, a interprété son célèbre titre « Con te partiro » dans un stade aux airs de cathédrale. Jusqu’au bout, l’histoire des Foxes aura été belle..
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant