(J25) : Avant de baisser le rideau...

le
0
(J25) : Avant de baisser le rideau...
(J25) : Avant de baisser le rideau...

Dunkerque sacré, championnat terminé ? Loin de là. Car si la bataille pour le titre est jouée depuis une semaine maintenant, le suspense reste entier pour la course à l'Europe et pour le maintien. Respectivement 2eme et 3eme, Montpellier et le Paris SG jouent gros. En attendant la décision de la Fédération européenne de handball (EHF), les critères de sélection pour la prochaine Coupe d'Europe restent flous. Si Dunkerque, premier, est assuré de disputer la Ligue des Champions, ni Montpellier, ni Paris ne présentent autant de garanties. Car seule une des deux équipes pourrait goûter à l'aventure continentale. La raison ? Les difficultés financières de nombreux clubs du vieux continent qui ont poussé les dirigeants de l'EHF à revoir leurs positions. En conséquence, la 3eme place pourrait ne pas être européenne cette saison. Réponse dans quelques jours.Avantage Paris au calendrierDu coup, la lutte pour la place de dauphin fait rage et oppose Héraultais et Parisiens, toujours à égalité au classement à deux journées de la fin. Les hommes de Philippe Gardent bénéficient d'un avantage de poids : le calendrier. Avant de recevoir Cesson-Rennes, en roue libre, lors de la 26eme et dernière journée, les Parisiens iront défier Tremblay, déjà sauvé. En revanche, Montpellier, qui reçoit certes Dijon bon dernier, jeudi prochain, doit d'abord effectuer un déplacement périlleux à Ivry ce mercredi soir. Les joueurs de Pascal Léandri jouent leur survie en première division. Pour espérer un miracle, les Franciliens devront aligner deux succès de rang, et donc faire chuter les Héraultais.Ivry, monument en périlUn miracle. C'est donc clairement ce dont a besoin Ivry pour s'en sortir. Car en plus d'engranger deux victoires, l'actuel 13eme de D1 devra compter sur deux défaites de Sélestat. Les Vosgiens, qui reçoivent Nantes avant d'aller à Dijon, ont donc leur destin entre leurs mains. Suffisant ? Premiers éléments de réponse ce mercredi soir. Présent en première division depuis 1957, Ivry semble donc tout près de connaître la première relégation de son histoire. Soirée d'adieuxDans les autres rencontres, plus que le sportif, ce sont de nombreux adieux qui seront célébrés. Bien que sans enjeu, le duel entre Cesson-Rennes et Dijon sera scruté de près ce mercredi. Il marquera les adieux, certainement très émouvants, de David Christmann à la Valette. Après quinze années de bons et loyaux services, le coach breton prendra la direction de Tremblay-en-France. Idem pour Joël Da Silva à Toulouse, qui quittera la Garonne dans une semaine pour prendre la direction de Saint-Raphaël où il succèdera à Christian Gaudin, en partance pour la Roumanie après neuf saisons sur le banc varois.D1 (H) - 25EME JOURNEEMercredi 14 mai 201420h00 : Sélestat - Nantes20h00 : Ivry - Montpellier 20h00 : Saint-Raphaël - Aix-en-Provence20h30 : Toulouse - Nîmes 20h45 : Tremblay-en-France - Paris-SGJeudi 15 mai 2014 20h45 : Dunkerque - Chambéry20h45 : Cesson-Rennes - Dijon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant