(J2) : Les réactions après Saint-Etienne - Reims

le
0
(J2) : Les réactions après Saint-Etienne - Reims
(J2) : Les réactions après Saint-Etienne - Reims
Retrouvez les analyses des deux entraîneurs, Christophe Galtier et Jean-Luc Vasseur, après la victoire de Saint-Etienne face à Reims (3-1), dimanche. Loïc Perrin, capitaine des Verts et Mevlut Erding, buteur, livrent également leurs impression sur la rencontre.

Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne) : « Peut-être qu'on a retenu la leçon du match contre Rennes l'année dernière. On avait eu la mainmise sur le match. Dans l'entrejeu, on avait créé beaucoup de circulation et beaucoup de participation sur les côtés mais à l'approche de la surface on a fait preuve d'un manque de justesse, de précipitation mais aussi parfois d'un manque de détermination. Ça a été le discours à la pause parce qu'il manquait le dernier geste ou l'avant-dernier geste qui nous aurait permis de mettre en danger le gardien adverse. Ça s'est produit en deuxième période. (...) Ça ne reste que le deuxième match, il faut rester lucide. »

Loïc Perrin (défenseur de Saint-Etienne) : « Deux victoires en deux matches, c'est l'idéal. On ne peut pas faire mieux. Je pense que nous avons livré un bon match et surtout une belle seconde période. Nous ne nous sommes pas précipités. Nous sommes revenus au score logiquement et avons remporté cette rencontre tout aussi logiquement. »

Jean-Luc Vasseur : « A 12 contre 11, c'était encore plus compliqué »

Mevlut Erding (attaquant de Saint-Etienne) : « C'était un match compliqué dans lequel nous avons eu du mal à entrer. A la fin, j'estime le résultat logique car nous nous sommes procuré beaucoup d'occasions et avons surtout su être efficaces en seconde période. J'ai marqué, c'est bien pour moi et pour l'équipe. Maintenant, il faut bien récupérer pour le prochain match en Ligue Europa, en Turquie. Ce sera la première fois pour moi que j'affronterai un club turc. »

Jean-Luc Vasseur (entraîneur de Reims) : « Il faut féliciter l'équipe de Saint-Etienne qui nous a été supérieure dans tous les domaines. Elle a la capacité de posséder le ballon et de se projeter très vite vers l'avant. Nous jouions dans le Chaudron, avec quatre tribunes. A onze contre onze, c'était déjà très compliqué alors à douze contre onze avec ce public derrière, c'était encore plus compliqué... Nous sommes arrivés à la mi-temps avec un but chanceux. Nous avions eu le mérite de toujours y croire et nous sommes en capacité de toujours marquer. C'est positif. En seconde période, nous avons cédé. Il y a eu des changements pour Saint-Etienne sur lesquels nous n'avons pas la capacité de répondre. On a pensé que nous subirions un peu moins en seconde période et que nous pourrions réaliser un hold-up. Cela n'a pas été le cas. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant