J&J se désengage d'Elan, incertitude sur l'OPA de Royalty Pharma

le
0
J&J SORT PATIELLEMENT D'ELAN, INCERTITUDE SUR L'OPA DE ROYALTY PHARMA
J&J SORT PATIELLEMENT D'ELAN, INCERTITUDE SUR L'OPA DE ROYALTY PHARMA

DUBLIN/NEW YORK (Reuters) - Le groupe américain Johnson & Johnson a réduit jeudi sa participation dans Elan, jetant une certaine confusion sur le devenir de l'offre de 7,3 milliards de dollars (5,6 milliards d'euros) de Royalty Pharma sur le laboratoire pharmaceutique irlandais.

Royalty Pharma avait amélioré lundi son offre sur Elan à 12 dollars par action, au grand dam de ce dernier qui entend conserver son indépendance.

Mais l'offre de la société d'investissement américaine était conditionnée au résultat d'un rachat d'actions d'un milliard de dollars décidé par Elan pour s'assurer le soutien de ses actionnaires.

Royalty a exhorté les actionnaires d'Elan à lui soumettre leurs actions à un prix compris entre 11,75 et 12 dollars l'unité, sous peine de revoir son offre à la baisse.

Elan a annoncé jeudi avoir racheté le stock d'actions au bas de sa fourchette de prix indicative de 11,25-13,00 dollars, Johnson & Johnson (J&J) représentant à lui seul 92,3% de toutes les actions rachetées.

J&J, dont la participation dans Elan est du coup passée de 18% à 4,9%, n'a pas précisé pour quel motif il avait vendu ses titres, indiquant seulement que l'opération lui permettait de réaliser une plus-value de 213 millions de dollars sur son investissement réalisé en 2009.

Royalty de son côté a fait savoir qu'il abaissait son prix d'offre à 11,25 dollars par action pour tenir compte du résultat du rachat d'actions.

Padraic Halpin et Jessica Toonkel, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant