J.Boutter : " J'aurais aimé avoir Wawrikna chez moi "

le
0
J.Boutter : " J'aurais aimé avoir Wawrikna chez moi "
J.Boutter : " J'aurais aimé avoir Wawrikna chez moi "
Lundi 15 septembre, Julien Boutter était l'invité de l'Access365 sur sport365TV. L'ancien joueur de tennis, directeur du Moselle Open, ATP 250 de Metz, en a profité pour évoquer les difficultés des tournois ATP 250 à exister dans le tennis d'aujourd'hui.

Sur les Français présents à Metz :
« Tsonga et Monfils sont les têtes d'affiche ici. Ce sont des fidèles, de très bons joueurs sur qui on peut compter. C'est important d'avoir des têtes d'affiche pour des tournois ATP 250. »

Sur le forfait de Stan Wawrinka pour cause de « fatigue » :
« Stan Wawrinka était confirmé depuis 9 mois et, la veille du tournoi, il est trop fatigué et ne viendra pas. Le règlement ATP lui autorise de faire ça. Il est fatigué, mais il était au courant de son calendrier. Donc, oui, je lui en veux. Les gens sont déçus pour moi, j'aurai aimé avoir Wawrinka chez moi, dans mon tournoi. Je comprends qu'il soit fatigué, mais si deux semaines avant il me prévient, je peux anticiper et prévenir un Federer, un Cilic ou un Fognini. Si le joueur se retire plus tôt, on peut anticiper et il n'y a pas de polémique. »

Sur la participation aux tournois ATP 250 :
« La participation aux tournois 250 est précaire. Les têtes d'affiche font vivre le tournoi, mais ça devient de plus en plus compliqué de les faire venir. Il y a des tournois en Asie qui se développent de plus en plus. En France, on veut garder des tournois 250 car ils permettent de découvrir des jeunes. Tsonga, Monfils ou encore Gasquet sont passés par là quand ils ont fait leur premiers bons résultats.
En Allemagne il y avait des Masters 1000 quand Graff et Becker jouaient, maintenant ils galèrent. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant