« J'avais besoin de me sentir utile "

le
1
« J'avais besoin de me sentir utile "
« J'avais besoin de me sentir utile "

Cécile GALOSELVA , fondatrice d'Etic, construction de bureaux à loyers modérés, Vaulx-en-Velin (Rhône).

- 6 salariés

- 4 millions d'euros investis dans le 1er projet à Montreuil (Seine-Saint-Denis)

Lors de son séjour aux Etats-Unis, à 20 ans, pour suivre un diplôme en marketing, Cécile Galoselva avait déjà « ressenti un malaise devant le grand écart de revenus entre les différentes catégories sociales ». A son retour en France, elle travaille pendant cinq ans, notamment dans le conseil en fidélisation. « J'avais l'impression de vendre du vent et j'ai pensé que j'avais besoin de compléter mon cursus. » En 2000, elle s'inscrit en MBA à Oxford, en Angleterre, et découvre le secteur naissant du « social business » (NDLR : entrepreneuriat social en anglais). « Cela a été un véritable déclic : j'ai compris que j'avais besoin de me sentir utile tout en travaillant dans une structure efficace », explique-t-elle.

Des projets immobiliers de qualité à coûts réduits

Diplômée, la jeune femme rejoint le fondateur d'Ethical Property, un anglais qui a inventé les bureaux à loyer modéré. « Durant six ans, nous avons développé le concept en Angleterre et en Ecosse », poursuit Cécile Galoselva qui veut alors exporter l'idée en France. Elle décide de renter pour piloter elle-même le développement de la structure. Le principe est de monter des projets immobiliers de qualité à coûts réduits. « Un groupe d'associations qui se connaissent et travaillent en réseau nous fait part de ses besoins, explique la responsable d'Etic, basée à Vaulx-en-Velin (Rhône). Nous achetons un bâtiment et nous le rénovons, avant de leur louer à un coût inférieur de 30 % par rapport aux loyers du secteur », détaille-t-elle. A chaque étape, les coûts sont réduits : qu'il s'agisse de l'achat de l'immeuble, acquis « auprès d'un vendeur qui a une fibre sociale ou qui est pressé » et qui le cède 10 % à 20 % ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rraclot le lundi 26 jan 2015 à 19:29

    Et.. Aprés vous on fera mieux ! Il suffit de convaincre "ceux" qu'ils veulent être convaincus! Faut croire.. Moi je suis "un croyant "... Au paradis !!!