«J'ai vu le Concorde arriver sur nous»

le
0
VIDÉO - La fin du procès Concorde intervient dix ans après le crash du supersonique. A Gonesse, les habitants se souviennent encore très bien de cette terrible tragédie.

C'est l'une des plus grosses catastrophes aériennes françaises. Le mardi 25 juillet 2000, à 14h45, un Concorde s'écrase sur un hôtel de Gonesse, moins de deux minutes après avoir décollé de l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle. Bilan de la tragédie : 113 morts, dont quatre victimes au sol. Dix ans après, l'émotion reste vive auprès des habitants.

Fin mai, après plusieurs semaines de procès au tribunal de Pontoise, le parquet a requis 175.000 euros d'amende contre Continental Airlines, 18 mois de prison avec sursis contre deux de ses employés, 2 ans de prison avec sursis contre l'ancien directeur du programme Concorde Henri Perrier, 80 ans, et la relaxe des deux autres prévenus français.

LIRE AUSSI
» CHRONOLOGIE - Le Concorde, du crash au procès
» Du sursis requis contre le «père» du Concorde

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant