«J'ai tout inventé pour renverser Saddam»

le
0
L'ingénieur chimiste irakien, dont le témoignage sur l'existence d'armes bactériologiques a joué un rôle crucial dans le déclenchement de la seconde guerre d'Irak, reconnaît enfin avoir menti

Son témoignage était au cœur des justifications américaines pour envahir l'Irak en 2003. Le dissident irakien, à l'origine des informations sur l'existence d'armes bactériologiques, confie pour la première fois au Guardian mercredi avoir tout inventé pour renverser Saddam Hussein. Rafid Ahmed Alwan al-Janabi avait jusqu'ici maintenu ses révélations, même si les enquêtes de plusieurs services secrets, relayées par la presse, les avaient déclarées sans fondement. L'ingénieur chimiste fuit l'Irak en 1999 et se réfugie en Allemagne. Il est approché en 2000 par les services secrets allemands, le BND. Rafid travaille dans une usine de semences sous contrôle de l'armée. Mais il prétend au BND que l'usine produit des armes bactériologiques et qu'il en est l'ancien directeur. Il assure que l'Irak possède des camions transportant des armes bactériologiques et que le pays construit des usines d'armement clandestines.

Le renseignement allemand cherche à vérifier ses inform

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant