« J'ai été voir Le Graët pour lui demander le retour de Benzema », confie Debbouze

le
0
« J'ai été voir Le Graët pour lui demander le retour de Benzema », confie Debbouze
« J'ai été voir Le Graët pour lui demander le retour de Benzema », confie Debbouze

Reverra-t-on un jour Karim Benzema en sous le maillot bleu ? Alors qu'il n'a plus joué avec la France depuis le 8 octobre 2015, et une victoire contre l'Arménie (4-0), l'attaquant du Real Madrid et ses soutiens ne désespèrent pas de le revoir à nouveau revêtir la tunique bleu, blanc, rouge. Ce jeudi, c'est son ami Jamel Debbouze qui s'est exprimé sur le sujet dans l'émission "Team Duga" sur RMC.

Reverra-t-on un jour Karim Benzema en sous le maillot bleu ? Alors qu'il n'a plus joué avec la France depuis le 8 octobre 2015, et une victoire contre l'Arménie (4-0), l'attaquant du Real Madrid et ses soutiens ne désespèrent pas de le revoir à nouveau revêtir la tunique bleu, blanc, rouge. Ce jeudi, c'est son ami Jamel Debbouze qui s'est exprimé sur le sujet dans l'émission « Team Duga »sur RMC. « J'ai été voir le patron de la Fédération (ndlr : Noël Le Graët), pour lui demander, presque à genoux, pour qu'il revienne, a notamment expliqué l'humoriste. Je n'ai aucune légitimité là-dedans. Mais j'aime le football, j'aime Karim. C'est un symbole, comme Ben Arfa peut l'être. Evidemment s'il n'était pas au niveau, on ne discuterait pas. Mais il est au niveau. On s'est tous mal comportés dans notre vie et on ne peut pas traîner ça toute notre vie. Il le sait ça, Didier (Deschamps). Mais c'est trop long, c'est trop lourd. Quand j'entends notre frère à tous, Zizou, parler de lui, je me dis qu'on ne peut pas faire l'économie de ce mec. Il joue super bien au Real. Il paie trop cher. »

 

Si Debbouze défend Benzema sportivement, le natif de Trappes pense également que l'attaquant du Real Madrid serait un symbole pour une France plus que divisée politiquement. « A l'époque, je pense que c'était presque une affaire politique. Manuel Valls s'en était mêlé, analyse James Debbouze. Ça pèse sur l'histoire. Ce que l'on a fait à Valbuena, c'est regrettable évidemment et on doit rendre justice à cet endroit. Mais si, comme ça a l'air de se profiler, Karim Benzema n'a rien à voir ou alors de très loin, c'est trop lourd, trop cher. On a besoin d'éléments comme ça pour plein de raisons. Pour le sport mais aussi pour notre société. Il faut que tout le monde soit représenté dans cette équipe de France. Elle est notre symbole. En 1998, cette équipe avait remporté la Coupe du Monde mais pas seulement. Elle a fait reculer le Front National. Le Front National était au plus bas et c'était grâce à cette équipe de France. »

 

Finalement, Debbouze a fini sa démonstration avec une note d'humour dont il a le secret. « A nous de savoir faire la part des choses, à Didier Deschamps de faire la part des choses, à notre fédération de faire la part des choses et puis tranchons correctement,  a-t-il conclu. Il a sa place en équipe de France, il faut qu'il revienne, un point c'est tout. Sinon on va le prendre au Maroc. On vous laisse 15 jours de réflexion ». Reste à savoir si Didier Deschamps sera sensible à ce message. Ce qui est bien moins sûr...

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant