J - 24 : élus truands, rareté des candidats et le FN "parasité" à Vénissieux

le
0
Le journal des municipales du Point.fr (photo d'illustration).
Le journal des municipales du Point.fr (photo d'illustration).

La phrase du jour : "Plus tu es un truand, plus tu as de chances d'être réélu" Cette citation de Philippe Pascot, l'ancien adjoint de Manuel Valls à la mairie d'Évry, nous interroge sur le bon fonctionnement de notre République et sur le mode de désignation de nos élus, à un mois du scrutin des municipales.Le sondage du jour : la fin de la dynastie Zuccarelli à Bastia ?Une enquête TNS-Sofres réalisée pour RTL et Le Nouvel Observateur prédit une défaite de Jean Zuccarelli au second tour contre le nationaliste Gilles Simeoni dans toutes les hypothèses : triangulaire, quadrangulaire et même en cas de duel. Le père, Émile Zuccarelli, était maire depuis 1989. Son fils Jean postule à sa succession, mais, au regard du sondage, il y a un gros risque de changement d'ère à Bastia.La ville du jour : VénissieuxUne liste d'ultra-nationalistes dans cette commune près de Lyon vient handicaper la campagne du Front national. Marine Le Pen qualifie ces candidats de "parasites". Le Front national, sous l'impulsion de sa présidente, est en quête de dédiabolisation de son parti et de légitimité républicaine. Que le FN se fasse parfois doubler par sa droite pour les prochaines échéances électorales était donc prévisible.Le fait du jour : le faible nombre de listes déposéesBeaucoup de communes sont touchées par le manque de candidatures. En Gironde, par exemple, 45 % des communes de moins de 1 000 habitants...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant