J - 13 : Balkany en chanson, Gaudin donné gagnant à Marseille, c'est le journal des municipales

le
1
Le candidat Patrick Balkany, loué en chanson par ses militants.
Le candidat Patrick Balkany, loué en chanson par ses militants.

Le fait du jour : l'ouverture de la campagne officielle Près de 900 000 candidats pour environ 36 000 communes, ce sont les chiffres massifs de ce scrutin de mars 2014. Le rituel des affiches placardées sur les panneaux électoraux, les professions de foi dans la boîte aux lettres, les commissions de propagande qui veillent à ce que tout se déroule bien, l'impression des bulletins de vote, tout cela commence cette semaine. Le candidat du jour : le magistrat Thiel à Nancy Le très médiatique juge antiterroriste se présente dans la ville lorraine et figure en septième position sur la liste UMP-UDI-MoDem de Laurent Hénart. Il invoque "l'absence de dogmatisme" de ce candidat tête de liste pour justifier son ralliement. Le sondage du jour : Gaudin donné vainqueur à Marseille Selon une enquête BVA pour RTL et Le Parisien-Aujourd'hui en France, le maire sortant, en place depuis 1995, serait réélu avec 44 % dans l'hypothèse d'une triangulaire avec le candidat PS Mennucci (39 %) et le challenger d'extrême droite du FN Stéphane Ravier (16 %). La ministre socialiste Marie-Arlette Carlotti s'imposerait par contre dans le troisième secteur (4e et 5e arrondissements), selon ce même sondage. La vidéo du jour : le clip de campagne pour le maire sortant de Levallois-Perret Patrick Balkany Un air de musique qui sent bon les années 1980, un diaporama sur un résumé de la vie de Patrick Balkany comme on en fait pour les mariages, le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le lundi 10 mar 2014 à 18:29

    La plupart des villes de France gagneraient beaucoup à être aussi bien gérée que Levallois : Dynamisme économique et emploi + Sécurité et Propreté + Culture + Sports + Espaces verts et urbanisme de qualité avec des finances saines et des impôts stables. Qui dit mieux ?