J - 12 : la tour Eiffel à Dijon, 20 000 femmes candidates en plus, c'est le journal des municipales

le
0
Le journal des municipales met l'accent sur les candidatures insolites.
Le journal des municipales met l'accent sur les candidatures insolites.

Le fait du jour : 20 000 femmes candidates en plusLa cause principale ? La loi sur la parité qui concerne désormais les communes de moins de 1 000 habitants. Aucune n'échappe maintenant à la règle et chaque liste doit comporter autant d'hommes que de femmes. En 2008, le seuil était de 3 500 habitants seulement pour que la parité soit obligatoire.L'affiche du jour "Le parti sans cible"Cette liste assez farfelue, répertoriée par le site MunicipLOL, se présente sans étiquette à Amiens, dans la région Picardie. Parmi ses propositions : installer un téléphérique, réintroduire les caribous dans les hortillonnages, remplacer les joueurs de foot amiénois par des hamsters..., d'après Le Courrier picard. Leur affiche résume à elle seule l'humour de ces candidats.La phrase du jour : "Rapatrier la tour Eiffel à Dijon"Prononcée par David Lanaud du Gray, candidat apolitique à Dijon, qui veut rendre hommage au natif dijonnais Gustave Eiffel et ramener le célèbre monument dans la ville bourguignonne. Mais il reconnaît aussi que ce projet est difficilement réalisable et qu'il s'agissait d'un coup de bluff. Il souhaite néanmoins faire construire une réplique miniature dans la capitale de la moutarde.La ville du jour : AngersL'issue du scrutin dans la ville du Maine-et-Loire est encore très incertaine, puisque le maire PS sortant souffre paradoxalement d'un manque de médiatisation et que le challenger UMP apparaît...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant