Izagirre revient sur son départ de la Movistar

le
0
Izagirre revient sur son départ de la Movistar
Izagirre revient sur son départ de la Movistar

S'il avoue qu'il n'avait pas prévu de bouger cet été, Ion Izagirre a été séduit par le projet de la Bahrain-Mérida qui lui propose de devenir le numéro deux dans le hiérarchie.

Ion Izagirre a réalisé une grande saison 2016 avec notamment une victoire d'étape sur le Tour de France. Équipier indispensable de la Movistar lors des Grands Tours pour les leaders Nairo Quintana et Alejandro Valverde, il a décidé de tenter sa chance dans une nouvelle équipe, la toute nouvelle Bahrain-Merida. Si Vicenzo Nibali, sera le leader naturel, Izagirre aura sa chance juste après l'Italien et c'est ce qui a fait pencher la balance pour un départ de l'Espagno. «Je n'avais pas prévu de bouger puisque j'avais encore un an de contrat, a ainsi déclaré Ion Izagirre pour Cycling News.  Mais l'équipe Bahrain-Merida est parvenue à me convaincre en m'expliquant le projet et en me montrant leur intérêt. Je ne voulais pas que mon histoire avec Movistar se termine mal. Si l'équipe avait décidé de me garder, je serais pas allé au conflit. Mais la Movistar, Bahrain, et mon manager se sont rencontrés pour parler de mon avenir et se sont mis d'accord pour me laisser partir. J'apprécié ce geste. Si Nibali devrait être le leader sur les Grands Tours, je risque d'avoir ma chance sur les autres courses, ce qui n'était pas possible chez Movistar avec des coureurs comme Valverde et Quintana. Des gens pensent que le cyclisme, ce n'est que le Giro, le Tour ou la Vuelta et que rien d'autres n'existent. Mais je pense que les courses d'une semaine sont également très difficiles. C'est différent mais je me sens en confiance lors de ces épreuves. Je sais que je peux faire de bon résultats, notamment celles avec des chronos, et ça me motive pour la saison à venir. »  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant