Itinérance : SFR propose des forfaits tout compris et illimités sans surcout pour l'Europe

le
0
Itinérance : SFR propose des forfaits tout compris et illimités sans surcout pour l'Europe
Itinérance : SFR propose des forfaits tout compris et illimités sans surcout pour l'Europe

L'opérateur SFR lance le 11 février sa nouvelle formule "Carrée Europe", qui propose des appels et des SMS/MMS illimités ainsi que 3Go de données échangées et l'ensemble des services intégrés des Formules Carrées dans toute l'Union européenne et les DOM.SFR est le premier opérateur français à proposer ce type de forfait illimité, valable 365 jours par an. Le forfait Carrée Europe est pour l'instant limité aux 10.000 premières souscriptions et est proposé à 59,99 euros par mois.

Par ailleurs, SFR annonce également qu'il généralise la 4G à l'ensemble de sa gamme Carrée, soit dès 9,99 euros par mois, sans le moindre surcoût, sous réserve d'être en zone couverte.

Vers la fin de l'itinérance payante en Europe

Petit à petit, les verrous sautent concernant les tarifs d'itinérance dans l'Union européenne. Ainsi, depuis le 6 février 2014, l'opérateur Orange propose ses premiers forfaits Europe et DOM, Origami Jet Europe et Origami Jet Premier, permettant à ses clients de profiter d'appels et de SMS illimités vers/depuis l'étranger et de profiter d'une connexion internet dans une quarantaine de pays. Cette connexion mobile varie de 30 à 60 jours et dans une limite de 7 à 14Go par an. Les nouveaux forfaits Origami Play incluent quant à eux de 7 ou 14 jours d'internet mobile par an (jusqu'à 1 ou 2Go). Dans tous les cas, certains usages ne sont toutefois pas tolérés, comme le peer-to-peer, les newsgroups et le mode modem. Parmi les premiers pays concernés par la 4G figurent déjà l'Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni.

SFR et Orange ne font en fait que répondre à l'offensive de Free Mobile et de Bouygues Telecom. Free Mobile a  été le premier à dégainer une offre globale de "roaming", en incluant dès janvier dans son forfait à 19,99 euros les appels, SMS, MMS et jusqu'à 3Go de données à destination et en provenance du Portugal et de l'Italie. Bouygues Telecom a ensuite riposté, en proposant ces ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant