Itinérance-Les députés de l'UE pour une baisse des prix de gros

le
0
    BRUXELLES, 29 novembre (Reuters) - Une commission du 
Parlement européen a recommandé mardi une forte baisse des prix 
de gros de l'itinérance (roaming), que les opérateurs télécoms 
se facturent mutuellement lorsque le client appelle via son 
téléphone mobile ou échange des données à l'étranger. 
    Cette commission a donné à sa déléguée Miapetra 
Kumpula-Natri mandat de négocier avec le Conseil européen une 
série de tarifs de gros plafonnés pour les appels, les sms et 
les données entre les différents pays de l'Union européenne. 
    L'Union européenne (UE) a passé un accord en vue de ramener 
le prix de gros de l'itinérance à 10 euros par gigaoctet à 
partir de juin, souhaitant qu'il tombe à cinq euros en 2021. La 
Commission européenne avait proposé un tarif de 8,5 euros. La 
commission prône elle un seuil de réduction graduelle, de quatre 
euros jusqu'à un euro par gigaoctet. 
    Elle propose également un plafond de trois centimes pour les 
appels vocaux au lieu des quatre centimes proposés par la CE, 
mais elle recommande, comme l'exécutif européen, un centime pour 
les sms. Ces tarifs se rapprocheront des coûts réels des 
services d'itinérance, explique la députée finlandaise. 
    Le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) a bien 
accueilli ce qu'il qualifie de propositions "ambitieuses".  
    "Les Etats-membres doivent suivre. Malheureusement, pour le 
moment ils semblent davantage préoccupés par la défense des 
intérêts à court terme de leurs géants des télécoms que par ceux 
des consommateurs", déclare sa présidente Monique Goyens dans un 
communiqué. 
    L'itinérance est la possibilité pour un abonné d'un réseau 
de téléphonie mobile de pouvoir utiliser son appareil à 
l'étranger sur le réseau d'un autre opérateur mobile sans devoir 
souscrire un nouvel abonnement. 
     
     
 
 (Alastair MacDonald, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le 
service français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant