iTELE vote la reprise du travail après 31 jours de grève

le , mis à jour à 13:49
6
FIN DE GRÈVE À ITÉLÉ
FIN DE GRÈVE À ITÉLÉ

PARIS (Reuters) - Les salariés d'iTELE se sont prononcés mercredi en faveur de la reprise du travail, mettant fin à une grève d'une durée sans précédent dans l'audiovisuel depuis mai 1968, rapportent plusieurs journalistes de la chaîne sur les réseaux sociaux.

Au 31e jour du mouvement, la reprise du travail a été votée à l'unanimité moins deux abstentions.

Le conflit a débuté le 17 octobre avec l'arrivée controversée de l'animateur Jean-Marc Morandini, mis en examen pour corruption de mineurs et corruption de mineurs aggravée.

Cette arrivée a cristallisé les inquiétudes de la rédaction face à la reprise en main de la chaîne après l'arrivée de l'entrepreneur milliardaire Vincent Bolloré à la tête de Vivendi, maison mère du groupe Canal et de sa filiale iTELE.

"Je me réjouis évidement de la sortie de la grève. Cela aurait sans doute pu être plus court", a déclaré Maxime Saada, directeur général de Canal+, lors d'un déjeuner de l'association des journalistes médias.

Il a précisé que des garanties avaient été apportées par la direction en matière de projet éditorial et d'indépendance des journalistes avec notamment la désignation d'un directeur de l'information délégué auprès du directeur général d'iTELE Serge Nedjar. Ce dernier continuera toutefois à cumuler les fonctions de directeur général et de directeur de la rédaction, une double casquette critiquée par la rédaction.

Les journalistes demandaient également un accompagnement pour les journalistes qui souhaitent quitter la chaîne, au nombre de 25 selon certains médias, ainsi que des perspectives claires sur l'avenir d'iTELE, dans un secteur concurrentiel avec quatre chaînes d'information en continu.

La direction de Canal Plus a dit vouloir faire évoluer le modèle d'iTELE dont l'audience a décroché face à celle du leader BFM TV, propriété de SFR Group, et dont les pertes ont atteint 100 millions d'euros sur les cinq dernières années.

Canal Plus veut notamment exploiter les synergies avec Vivendi dans le sport, la culture et à l'international, en affirmant toutefois que la mission première d'iTELE restera l'information en continu.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bigot8 il y a 4 mois

    ah ces journaleux biens pensants ...a force de vomir sur la droite et se pa lucher sur gras double ...j ai juste envie de vomir

  • xk8r il y a 4 mois

    Fainéant

  • serge537 il y a 4 mois

    merci de passer ce message sur bourso

  • serge537 il y a 4 mois

    ils sont tous de

  • serge537 il y a 4 mois

    independant de qui,,,,,,,

  • M7163258 il y a 4 mois

    Les gros bras cégétistes étaient fatigués de surveiller leur troupeau, 31 jours de travail pour eux c'est déjà phénoménal !!!