Itaú rachète des actifs à BTG Pactual

le
0
    SAO PAULO, 31 décembre (Reuters) - Itaú Unibanco Holding, 
première banque brésilienne par la capitalisation, versera à 
Grupo BTG Pactual 1,21 milliard de réals (281 millions d'euros) 
pour une participation dans une société de rachat de dettes 
"toxiques" et un paquet de créances douteuses. 
    Dans un document boursier publié jeudi, Itaú   ITUB4.SA  
précise qu'elle payera 640 millions de réals une participation 
de 82% que détenait BTG Pactual dans Recovery do Brasil, numéro 
un d'Amérique latine dans le rachat de créances douteuses, une 
fois recueillies les autorisations nécessaires.  
    La Société financière internationale (IFC), un organisme de 
la Banque mondiale, et les fondateurs argentins de Recovery 
détiennent les 18% restants.   
    La banque prendra également 70% d'un portefeuille de 
créances douteuses de 38 milliards de réals géré par BTG Pactual 
moyennant 570 millions de réals. 
    La banque d'investissement BTG Pactual  BBTG11.SA  s'emploie 
à céder en toute hâte des actifs pour renforcer sa trésorerie et 
rétablir la confiance de la clientèle à la suite de 
l'arrestation de son patron André Esteves le mois dernier. 
    Itaú  n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat. BTG 
Pactual s'est refusé à tout commentaire.  
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant