Italie : une femme risque la prison pour ne pas avoir fait le ménage !

le
0
Une femme passe l'éponge sur une table, Photo d'illustration.
Une femme passe l'éponge sur une table, Photo d'illustration.

En Italie, ne pas faire le ménage peut coûter cher. Comme le révèle un article du quotidien italien Il Fatto Quotidiano, relayé par The Washington Post, une femme au foyer risque jusqu'à six ans de prison pour ne pas s'être acquittée de ses tâches ménagères. Inculpée de « mauvais traitement envers sa famille », l'Italienne pourrait écoper de deux à six ans de prison si elle était reconnue coupable en octobre prochain.

Originaire de la ville de Sonnino dans la région du Latium, cette femme, âgée de 40 ans, est poursuivie en justice par son mari, qui estime que sa gestion du ménage et des repas laisse à déplorer. À tel point que l'époux dit qu'il a été « forcé de vivre dans des conditions de mauvaise hygiène » pendant deux ans. Et le mari de se considérer « insulté » par les négligences de sa femme. La nourriture achetée aurait par ailleurs souvent terminé à la poubelle, l'Italienne refusant de cuisiner, assure le mari cité par Il Fatto Quotidiano.

Mauvais partage des tâches

En 2013, une étude révélait que les femmes italiennes s'acquittaient en moyenne de 21 heures de plus de travail ménager non payé que la gent masculine. Des citoyens avaient alors proposé de verser un salaire aux femmes au foyer. Une mesure qui aurait, selon eux, diminué les inégalités entre les deux sexes, mais aussi permis de lutter contre les abus domestiques.

L'Italie est loin d'être le...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant