Italie : un militant d'extrême droite abat deux Sénégalais à Florence

le
0
Un membre d'une organisation d'extrême droite a tué par balles deux vendeurs ambulants et blessé trois autres personnes avant de se suicider.

La ville de Florence, en Italie, est sous le choc. Gianluca Casseri, un Toscan de cinquante ans, a tué par balles deux vendeurs ambulants sénégalais et blessé trois autres personnes sur deux marchés situés Piazza Dalmazia, dans le nord de la ville, et San Lorenzo, dans le centre historique, mardi.

Selon des témoignages recueillis par le quotidien italien La Repubblica, l'homme serait arrivé sur place à bord d'un véhicule blanc avant de tirer trois coups de feu et de s'enfuir de la Piazza Dalmazia. Deux vendeurs ont été tués sur le coup et un troisième, gravement blessé, a été emmené d'urgence dans un hôpital et «restera paralysé à vie», selon les indications données par un porte-parole de la police. Casseri s'est ensuite rendu à San lorenzo où il a de nouveau ouvert le feu et blessé deux personnes dont le pronostic vital n'est, a priori, pas engagé.

Une manifestation spontanée

Selon le procureur de Florence, Giuseppe Quattrocchi, qui s'est immédiatement rend

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant