Italie : Silvio Berlusconi part «fier» de l'action accomplie

le
0
Le président du conseil italien a présenté samedi soir sa démission au chef de l'État, qui l'a acceptée. Un nouveau gouvernement pourrait être formé dès dimanche. Avec une vidéo BFMTV

Le scénario a été respecté. Samedi, Silvio Berlusconi s'est rendu au palais du Quirinal à Rome vers 21 heures où il a remis sa démission au président Giorgio Napolitano, a annoncé la présidence dans un communiqué. Aussitôt, Napolitano a entamé les consultations sur le prochain gouvernement. Un peu plus tôt, le désormais ex-président du Conseil italien avait présidé son ultime conseil des ministres et remercié son gouvernement, dans la foulée du vote des députés, qui ont adopté comme prévu la loi d'austérité réclamée par l'Union européenne.

Dans une ambiance survoltée, les députés ont voté le texte par 380 voix pour, 26 contre, et deux abstentions. Le principal parti d'opposition, le Parti démocrate, n'a pas pris part au vote pour ne pas entraver l'adoption de ces mesures cruciales. «Aujourd'hui le rideau tombe sur une page longue et douloureuse de notre histoire», a déclaré Dario Franceschini, député du Parti démocrate, le principal parti d'oppos

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant