Italie : Renzi veut faire passer sa réforme de la loi électorale avec l'aide de Berlusconi

le
0

Le leader démocrate a fâché les siens en signant un accord sur la réforme électorale avec le Cavaliere.

Correspondant à Rome

Le Parlement a entrepris mercredi l'examen d'un projet de réforme de la loi électorale présenté par le leader démocrate Matteo Renzi avec l'accord de Silvio Berlusconi, au prix d'une furieuse dissidence de sa propre gauche. La Chambre des députés se donne un mois pour débattre du texte avant de le soumettre au Sénat. L'adoption définitive est attendue pour mai. À partir du 15 février, le Parlement sera également saisi, toujours à l'initiative de Renzi et de concert avec Berlusconi, d'un projet de loi mettant fin au bicaméralisme en vigueur depuis 1947. Le Sénat perdra son droit de veto et se transformera en assemblée consultative des régions tandis que les 110 provinces seront abolies. S'agissant d'une révision constitutionnelle, quatre navettes sont requises au Parlement. Le maire de Florence attend les deux premiers vote...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant