Italie-Renzi échappe à la censure de la Chambre des députés

le
0

ROME, 30 avril (Reuters) - Les députés italiens se sont prononcés jeudi en faveur du deuxième des trois articles de la réforme électorale sur lesquels Matteo Renzi, président du Conseil, a engagé la responsabilité de son gouvernement. L'article en question a été adopté par 350 voix contre 193. Matteo Renzi, dont le projet est vivement contesté par l'opposition et une partie de la majorité, veut imposer un système à deux tours afin d'assurer l'émergence de majorités claires et éviter les impasses politiques comme celle qui s'est produite en 2013. Le troisième article sur lequel il a engagé la responsabilité de son gouvernement doit être mis aux voix dans la journée et un vote final sur l'ensemble du projet est prévu la semaine prochaine. (Roberto Landucci, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant