Italie : polémique après une expulsion

le
0
La femme d'un dissident kazakh a été renvoyée dans son pays sous la pression d'Astana.

Rome

L'expulsion illégale le 31 mai vers le Kazakhstan de l'épouse d'un des dissidents les plus en vue de ce pays suscite une vive polémique en Italie: toute la chaîne de commandement des forces de sécurité se trouve sur la sellette et le ministre de l'Intérieur et vice-président du Conseil, Angelino Alfano, devra affronter demain jeudi une motion de censure au Parlement.

«Des erreurs ont été commises et tous les responsables devront payer», a déclaré le président du Conseil Enrico Letta à l'issue d'un cabinet de crise réunissant tous les ministres concernés, vendredi.

Au lendemain de l'expulsion, Angelino Alfano avait certifié que «la procédure a(vait) été régulière».

Le 27 mai dernier, l'ambassadeur kazakh en Italie, Andrian Yelemessov, demande à être reçu par le ministre de l'Intérieur. Il veut lui remettre un dossier sur la présence en It...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant