Italie: Monti s'engage sur une voie étroite

le
0
Le président du Conseil a pris la tête d'une coalition centriste en vue des législatives des 24 et 25 février.

Rome

Week-end vénitien pour Mario Monti afin de mieux se préparer aux épreuves électorales qui l'attendent. Promenades place Saint-Marc au milieu des touristes, en compagnie de son épouse et de ses deux petits-enfants qu'il tient par la main, sous la surveillance discrète des agents de sécurité.

La campagne du candidat Monti démarre vraiment ce lundi matin. Choix des insignes électoraux, du style et des slogans de campagne, des candidats qui se présenteront sous son nom, premiers litiges, premières médiations: les dossiers s'accumulent.

Vendredi soir, il était sorti de sa réserve en annonçant qu'il prendra la tête d'une coalition centriste aux élections anticipées des 24 et 25 février. Entrant de plain-pied dans une arène politique dont il s'était soigneusement tenu à l'écart, pendant les treize mois de son gouvernement tech...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant