Italie - Milan AC : De fausses garanties bancaires présentées ?

le
0
Italie - Milan AC : De fausses garanties bancaires présentées ?
Italie - Milan AC : De fausses garanties bancaires présentées ?

Selon Bloomberg, le conglomérat chinois en négociations avec Silvio Berlusconi pour le rachat du Milan AC aurait présenté de fausses garanties bancaires. Ce qui pourrait remettre en cause le processus de cession.

La cession du Milan AC à des investisseurs chinois pourrait-elle capoter au dernier moment ? En tout cas, il y aurait de sérieux doutes sur la capacité de ces investisseurs à apporter les capitaux nécessaires au rachat du club lombard à Fininvest, la société d’investissement de Silvio Berlusconi. Selon une information du site d’informations boursières Bloomberg, les garanties bancaires présentées lors du début des négociations par les investisseurs chinois seraient des faux. La Bank of Jiangsu, banque nommée dans les documents qui seraient contrefaits, a assuré qu’elle n’avait jamais émis de tels documents pour Sino-Europe Sports Investment Management Changxing, le groupe qui veut mettre la main sur le club rossonero.

Le consortium chinois assure ne pas avoir présenté ces documents

De son côté, ce consortium, qui a déjà payé un dépôt non-remboursable de 100 millions d’euros en deux tranches, assure ne jamais avoir présenté de tels documents contrefaits. « Nous ne confirmons pas avoir jamais envoyé un tel document, a déclaré Sino-Europe Sports Investment Management Changxing dans un communiqué transmis à Bloomberg. Comme nous l’avons précédemment démontré de manière factuelle, nous restons engagés dans la conclusion de cette transaction. » Mais ce qui est certain, c’est que ce groupe n’a pas encore les moyens de finaliser le rachat du Milan AC et recherche en ce sens de nouveaux partenaires.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant