Italie : Matteo Renzi s'empare du pouvoir

le
0

Le maire de Florence devrait devenir président du Conseil après avoir poussé Enrico Letta à la démission.

Jusqu'au bout, Enrico Letta a cru qu'il parviendrait à endiguer l'assaut impétueux de Matteo Renzi. Mercredi soir encore, le président du Conseil, qui dirigeait un gouvernement de coalition depuis le 28 avril 2013, avait présenté un pacte de relance, l'intitulant «Engagement Italie».

Dès les premiers mots du leader démocrate, jeudi en début d'après-midi devant la direction de son parti, Enrico Letta a toutefois compris que la partie était jouée. Il a annoncé jeudi soir sa démission, qu'il présentera officiellement ce vendredi matin au président de la République. Giorgio Napolitano, qui a exclu toute dissolution du Parlement, entamera alors des consultations politiques en vue de désigner son successeur.

Avec la franchise dont il est coutumier, Matteo Renzi a appelé à former un nouveau gouvernement qui «se donne jusqu'à la fin de la législature,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant