Italie : le taux d'intérêt à 10 ans monte légèrement

le
0

A l'occasion d'une adjudication d'obligations à moyen et long terme ce jeudi, les taux d'intérêts à 5 ans et à 10 ans de l'Italie ont augmenté pour la première fois depuis le mois de mars. Les investisseurs commencent à être préoccupé par la hausse des taux américains et le ralentissement prévu du rythme d'achat de titres de créances par la FED. Ils craignent que ce coup de frein à l'injection de liquidité dans l'économie ne provoque une hausse marquée des taux d'intérêts de toutes les grandes économies mondiales...

Le trésor italien a donc émis :

  • 2,75 Md EUR d'obligations d'échéance juin 2018 au taux de 3,01% (contre 2,84% lors de la dernière émission comparable le 29 avril dernier)
  • 3 Md EUR d'obligations d'échéance juin 2023 au taux de 4,14% (contre 3,94% le 29 avril). Surtout c'est le plus au niveau atteint par le 10 ans depuis le mois de mars dernier.

Cette légère hausse des taux ne suffira pas à faire retomber la bonne humeur qui règne actuellement à Rome. En effet, les efforts de l'Italie ont payé puisque la Commission Européenne s'est prononcée hier pour une sortie de l'Italie de la procédure d'infraction pour déficit excessif. Les instances européennes jugent que le déficit public du pays devrait s'installer durablement sous le seuil de 3%. Si cette annonce est confirmée, l'Italie aura plus de marge de manoeuvre pour relancer son économie,puisqu'elle pourra augmenter à nouveau certains budgets de l'Etat.

"Nous récoltons les fruits du travail des gouvernements précédents, en particulier celui dirigé par Mario Monti, à qui j'exprime ma gratitude personnelle", a souligné, fair play, le président du Conseil italien Enrico Letta.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux