Italie-Le séisme de dimanche a fait 15.000 déplacés

le
0
    ROME, 31 octobre (Reuters) - Plus de 15.000 sinistrés ont 
été relogés dans des hôtels et des installations provisoires 
après le séisme d'une violence sans précédent depuis 25 ans qui 
s'est produit dimanche dans le centre de l'Italie.  
    La secousse de magnitude 6,6 n'a provoqué aucun décès, 
notamment parce que beaucoup d'habitants avaient déjà dû quitter 
leurs domiciles après celle d'août qui a fait près 300 morts 
dans le secteur d'Amatrice. 
    Des images aériennes diffusées par les pompiers montrent de 
longues failles parcourant les flancs de la Cima del Redentore, 
sommet situé près de l'épicentre qui a été localisé aux abords 
de Norcia.  
    Selon la protection civile italienne, 4.500 personnes ont 
été relogées dans des hôtels de la côte adriatique et de la 
région du lac Trasimène, près de Pérouse.  
    Dix mille autres sont hébergées dans des centres d'urgence 
de l'Ombrie et des Marches. Le séisme d'août avait déjà fait 
plusieurs milliers de déplacés.  
    Matteo Renzi, président du Conseil, a promis que tout serait 
reconstruit et que les autorités feraient preuve d'une vigilance 
accrue pour éviter les détournements de fonds. 
    "Aucune centime ne sera perdu et nous devons montrer que 
nous savons effectuer des travaux publics sans pertes ni vols, 
pas comme lors de certains épisodes du passé", écrit-il dans une 
lettre d'information.  
    A Norcia, la basilique Saint-Benoît qui date du XIIIe siècle 
s'est effondrée. Seule sa façade a résisté. Le campanile de la 
cathédrale a également été endommagé. "Nous allons essayer de 
sauver le patrimoine culturel qui a résisté mais nous sommes au 
coeur de l'activité sismique. Les secousses sont très, très 
intenses", a déclaré un représentant des pompiers. 
    A Rome, la maire Virginia Raggi a ordonné l'inspection des 
bâtiments scolaires, qui sont restés fermés lundi, et la 
révision des plans d'évacuation. 
 
 (Isla Binnie à Rome, Roberto Mignucci et Carmelo Camilli à 
Norcia, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant