Italie-Le ratio du déficit 2011 revu en baisse, d'autres suivraient

le
0

ROME, 9 septembre (Reuters) - L'Istat, l'institut public italien de la statistique, a revu en hausse le calcul du PIB de 2011, ce qui a eu pour effet de ramener de 3,7% à 3,5% le ratio du déficit budgétaire au PIB de cette année-là. Cette révision est le fruit de toute une série de changements de méthodologie qui ont eu pour effet d'augmenter le PIB de 2011 de 3,7%, a expliqué l'Istat mardi. Ces changements amélioreront également les ratios des années suivantes, a ajouté un porte-parole de l'institut, sans autre précision. En 2012 et en 2013, le rapport du déficit au PIB était de 3%, soit le plafond imposé par l'Union européenne. L'Istat publiera le 22 septembre les données révisées du PIB et du déficit budgétaire sur la période 2009-2013. Avant la fin du mois, la Banque d'Italie publiera elle-même ses révisions du ratio de la dette au PIB. En 2013, ce ratio était de 132,6%, soit le plus élevé de la zone euro après celui de la Grèce. La révision à la hausse du PIB devrait également légèrement réduire le rapport de la dette au PIB, toutes choses égales par ailleurs. (Gavin Jones, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux