Italie-Le M5S en net recul dans les intentions de vote

le
0
    ROME, 9 septembre (Reuters) - Le mouvement italien Cinq 
Etoiles (M5S), dont les élus sont en pleine crise à Rome, a 
perdu plus de quatre points en une semaine dans les intentions 
de vote au niveau national, selon un sondage publié vendredi. 
    Le parti, qui se veut pourfendeur des élites, a fait 
campagne en promettant une lutte implacable contre la corruption 
et a remporté haut la main les élections municipales dans la 
capitale, en juin dernier. 
    Mais les premières semaines au pouvoir ont toutefois été 
chaotiques. La maire, Virginia Raggi, a dû faire face à une 
série de démissions et à un scandale de malversations présumées 
touchant Paola Muraro, mandatée pour régler la crise de la 
gestion des ordures dans la ville.   
    Le sondage de l'institut SWG, publié par le journal Il 
Messagero, crédite le M5S de 25,1% des intentions de vote au 
niveau national, soit une chute de 4,4 points par rapport à la 
semaine dernière, alors que sa capacité à gouverner est mise en 
doute. 
    Le Parti démocrate du président du conseil Matteo Renzi 
remonte, lui, légèrement, à 31% contre 30,4% il y a une semaine. 
Les plus grands bénéficiaires du recul du M5S sont les 
populistes de la Ligue du Nord, qui voient leur cote passer de 
12,8 à 14,1% 
    Selon la presse italienne, l'humoriste Beppe Grillo, 
fondateur du Mouvement Cinq Etoiles, envisage d'exclure Virginia 
Raggi. 
 
 (Crispian Balmer, Laura Martin pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant