Italie : le gouvernement suspend l'impôt foncier tant décrié

le
0
C'est une décision symbolique, la première du gouvernement d'Enrico Letta : l'impôt foncier décrié par Silvio Berlusconi pendant la compagne sera réformé. Le versement de la tranche de juin a été suspendu. Il en coûtera 2,1 milliards d'euros à l'État.

Le gouvernement d'Enrico Letta s'est engagé lors de son premier conseil des ministres, vendredi, à entreprendre une réforme globale des impôts immobiliers et des mécanismes de lutte contre le chômage.

Il se donne cent jours, jusqu'au 31 août, pour élaborer un nouvelle grille d'impôts qui allège la pression fiscale sur les ménages et apporte une bouffée d'oxygène aux entreprises. Dans l'immédiat, le versement de l'impôt sur la première résidence qui devait être perçu en juin est suspendu jusqu'au 16 septembre. La suspension concerne également les édifices construits sur des terrains agricoles et certaines coopératives. En revanche elle ne s'applique pas aux usines, commerces et autres propriétés industrielle...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant