Italie : le gouvernement découvre une cagnotte de 7 à 12 milliards

le
0
INFOGRAPHIE - L'annulation par Bruxelles de la procédure pour déficit excessif contre l'Italie libère une nouvelle marge budgétaire.

Demain mercredi, la Commission européenne recommandera au Conseil des ministres d'annuler la procédure d'infraction pour déficit excessif engagée en octobre 2009 contre l'Italie, à une époque où le déficit public atteignait 5,9 % du PIB et où les dépenses publiques flambaient sans aucun contrôle.

«Enfin une bonne nouvelle!», s'est écrié le président du Conseil, Enrico Letta. Selon le ministre aux Affaires régionales, Graziano Delrio, la fin de la procédure d'infraction «permettra de dégager une marge de dépenses supplémentaires de 7 à 10 milliards d'euros, 12 milliards dans les prévisions les plus optimistes» pour les réformes structurelles et l'investissement. En revanche, elles ne devront, en aucun cas, couvrir les dépenses courantes.

En contrepartie de l'abandon des poursuites, Bruxelles imposera à l'Italie d'imp...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant