Italie: Le chef de la diplomatie pressenti pour succéder à Renzi

le
0
    ROME, 11 décembre (Reuters) - Le président italien Sergio 
Mattarella a convoqué ce dimanche au palais du Quirinal le 
ministre des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, suggérant 
qu'il s'apprête à le nommer chef du gouvernement. 
    Sergio Mattarella, qui a bouclé samedi ses consultations 
avec les partis politiques, a promis d'agir vite pour assurer la 
transition politique en Italie. 
    Le processus a été lancé par la démission du président du 
Conseil, Matteo Renzi, qui a tiré les conclusions de son échec 
retentissant lors du référendum du 4 décembre dernier sur son 
projet de réforme constitutionnelle. 
    Le nom de Gentiloni a été mis en avant par le Parti 
démocrate (PD) de Renzi, majoritaire à la Chambre des députés et 
au Sénat. 
    Considéré comme politiquement proche du président du Conseil 
démissionnaire, il fait désormais figure de favori pour lui 
succéder.   
 
 (Isla Binnie; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux