Italie-La réforme scolaire de Matteo Renzi définitivement adoptée

le , mis à jour à 19:26
0

ROME, 9 juillet (Reuters) - Le Parlement italien a adopté jeudi la réforme scolaire promue par le chef du gouvernement de centre gauche, Matteo Renzi, mais farouchement contestée, notamment par les syndicats d'enseignants. Par 277 voix contre 173, les députés ont validé cette réforme, baptisée "Buona Scuola", qui avait déjà reçu l'approbation des sénateurs. Le projet, qui a suscité des semaines de débats houleux au Parlement, est jugé par Matteo Renzi indispensable à l'amélioration du système scolaire et susceptible de doper l'économie. Il vise à améliorer la qualité de l'enseignement en favorisant l'avancement au mérite et en accordant davantage de latitude aux directeurs d'établissement pour recruter et gérer la carrière des enseignants. Il prévoit en outre un allégement de la fiscalité des établissements privés. La Banque d'Italie et plusieurs institutions internationales plaidaient de longue date pour une refonte de l'école en Italie, un pays qui dépense moins que la plupart de ses voisins pour l'éducation, et a moins de diplômés que l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne ou l'Espagne. Les opposants à la réforme, dont certains membres du Parti démocrate de Matteo Renzi, craignent à l'inverse qu'elle ne conduise à davantage de clientélisme et à une aggravation des inégalités entre établissements. (Isla Binnie; Simon Carraud pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant