Italie-La Ligue du Nord manifeste contre Renzi et Bruxelles

le
0

ROME, 28 février (Reuters) - Plusieurs milliers de partisans de la Ligue du Nord, parti anti-immigration et anti-européen, ont manifesté samedi à Rome pour dénoncer ce qu'ils considèrent comme un assujettissement à Bruxelles du gouvernement de Matteo Renzi. Le dirigeant de la Ligue du Nord Matteo Salvini, à l'origine du rassemblement, a dénoncé pêle-mêle l'immigration illégale, les chauffeurs routiers roumains, la fiscalité, les banques et les grandes entreprises. "Le problème n'est pas (Matteo) Renzi. Renzi est un pion. Renzi est un esclave stupide au service d'une personne anonyme qui veut contrôler nos vies depuis Bruxelles", a-t-il déclaré à ses partisans rassemblés sur la Piazza del Popolo à deux mois des élections régionales du mois de mai. Les manifestants ont également eu droit à un message de soutien de Marine Le Pen, la dirigeante du Front National français. Alors que l'opposition de centre-droit de Silvio Berlusconi ne parvient pas à se réorganiser pour constituer une alternative crédible au Parti démocrate de Matteo Renzi, la Ligue du Nord a trouvé un second souffle depuis que Matteo Salvini, 41 ans, en a pris la direction il y a un peu plus d'un an et a su capitaliser sur la frustration des Italiens face aux politiques d'austérité. (James Mackenzie; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant