Italie-L'AG de Pop. Vincenza approuve une levée de capitaux

le
0
    GAMBELLARA, Italie, 6 mars (Reuters) - Les actionnaires du 
groupe italien Banca Popolare di Vicenza ont approuvé un plan de 
renforcement du bilan de la banque incluant une augmentation de 
capital dont le montant pourrait atteindre 1,75 milliard 
d'euros, afin d'éviter une mise sous tutelle.  
    Popolare di Vincenza, qui a perdu 2,2 milliards d'euros sur 
2014-2015, est l'une des nombreuses banques italiennes pressées 
par la Banque centrale européenne de renforcer leurs fonds 
propres pour améliorer leur solvabilité, jugée insuffisante.  
    Elle a jusqu'en mai pour se plier aux exigences de la BCE, 
qui a prévenu qu'un rejet du plan de renforcement du bilan 
obligerait les autorités de tutelle à prendre des mesures 
coercitives.  
    L'assemblée générale réunie samedi a également approuvé un 
projet d'introduction à la Bourse de Milan. 
    La banque devrait donc lancer dès le mois prochain son appel 
au marché et sa mise en Bourse. Son augmentation de capital sera 
intégralement garantie par UniCredit  CRDI.MI .  
    Les actionnaires - souvent des clients - opposés à la 
restructuration annoncée du bilan pourront revendre leurs titres 
au prix unitaire de 6,30 euros, à peine plus du dixième du prix 
d'émission des derniers titres vendus il y a deux ans.  
    "J'ai perdu plusieurs milliers d'euros. Cela me fend le 
coeur pour moi et pour ma famille, mais je vote oui", a déclaré 
Bruno Gonzato, l'un de ces clients-actionnaires, lors de l'AG.  
   Les banques non cotées comme Popolare Vincenza proposent 
généralement à leurs clients de devenir actionnaires en fixant 
chaque année la valeur de l'action.  
    La BCE a révélé que l'établissement avait prêté un montant 
total de 1,1 milliard d'euros à certains de ses clients pour 
financer l'achat de ses propres actions, ce qui a conduit à 
l'ouverture d'une enquête sur des soupçons de manipulation de 
cours et de tromperie.  
    Le ratio de fonds propres de la banque, à 6,65%, est en 
outre nettement inférieur à celui de 10,25% requis par la BCE.  
     
 
 (Andrea Mandala; Marc Angrand pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant