Italie (J7) : La Juventus Turin a pris son temps

le
0
Italie (J7) : La Juventus Turin a pris son temps
Italie (J7) : La Juventus Turin a pris son temps

En déplacement sur la pelouse d’Empoli, la Juventus Turin a attendu la dernière demi-heure pour faire la différence avec trois en cinq minutes et conforter sa place de leader de la Serie A.

Les joueurs de la Juventus Turin n’ont sans doute pas apprécié l’horaire matinal de leur déplacement à Empoli, le coup d’envoi étant fixé à 12h30 ce dimanche. C’est peut-être ce qui explique pourquoi Gonzalo Higuain et ses coéquipiers ont attendu la dernière demi-heure pour faire la différence. La première période a toutefois été marquée par la barre trouvée par Sami Khedira au bout de huit minutes sur une frappe en pivot à la conclusion d’une action bien menée par Miralem Pjanic. Mais le gardien d’Empoli, Lukasz Skorupski n’était pas décidé à se laisser faire face à la « Vieille Dame » et a multiplié les arrêts face à Dybala, Cuadrado et Higuain. En fin de première période, Gianluigi Buffon a dû sortir de sa léthargie pour stopper la tentative en force de Krunic.

Empoli explose en cinq minutes

Mais les exploits de Skorupski n’ont pas permis à Empoli de tenir le score. Si, dès la 57eme minute, la Juventus Turin a vu un but de Gonzalo Higuain refusé pour un hors-jeu de Juan Cuadrado, les Turinois ont changé le cours de la rencontre entre la 65eme et la 70eme minute. Cinq minutes où la défense d’Empoli n’a pu endiguer trois vagues bianconere. D’abord Paulo Dybala à la 65eme après une accélération de Sandro où l’Argentin place le ballon sous la barre. Moins de 120 secondes plus tard, Gonzalo Higuain a profité du manque d’agressivité de la défense d’Empoli sur le porteur du ballon pour fusiller Skorupski de l’entrée de la surface. L’Argentin y est ensuite allé de son doublé à la 70eme après avoir pris le ballon dans les pieds de Zambelli pour aller crocheter Skorupski et ensuite entrer avec le ballon dans le but vide. Le score aurait pu être plus lourd si Skorpuski n’avait pas frustré Pjaca à quatre minutes du terme de la rencontre. Avec ce sixième succès en sept journées, la Juventus Turin prend provisoirement quatre points d’avance sur Naples, en déplacement à Bergame dans l’après-midi.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant