Italie (J1) : Le Milan AC in extremis, premier accroc pour Naples

le , mis à jour à 23:33
0
Italie (J1) : Le Milan AC in extremis, premier accroc pour Naples
Italie (J1) : Le Milan AC in extremis, premier accroc pour Naples

Première journée spectaculaire en Italie. Le Milan AC a pu compter sur un triplé de Bacca pour venir à bout du Torino lors de l'ouverture de la Serie A. La Lazio Rome a eu chaud, tandis que Naples a été accroché.

Cette première journée du championnat d’Italie a fait mentir tous les sceptiques concernant le spectacle proposé sur les pelouses italiennes. Les défenses ont volé en éclat et les acteurs du Calcio nous ont offert des matchs aux scénarios à couper le souffle. Très attendu après une saison décevante, le Milan AC a tremblé jusqu'au bout mais s’est finalement imposé à San Siro face au Torino (3-2). Bacca a sauvé les Rossoneri en inscrivant un triplé (38eme, 50eme et 62eme sp), mais les Lombards peuvent remercier leur jeune gardien Donnarumma, auteur d’un arrêt décisif au bout du temps additionnel sur penalty, qui aurait pu permettre aux Turinois de repartir avec le point du nul. Trois points qui permettent aux Milanais de s’installer dans le groupe de tête, contrairement au Napoli et à l’Inter Milan.

Mertens sauve le Napoli, l’Inter tombe à Vérone

Considéré comme la deuxième meilleure équipe italienne de ces dernières années, derrière l’intouchable Juventus Turin, Naples a connu des débuts compliqués. Menés 2-0 par le promu Pescara, l’ancien club de Marco Verratti, les Napolitains arrachent le point du nul (2-2) grâce à deux réalisations express du Belge Dries Mertens (60eme et 63eme). Le Napoli va tenter de décrocher sa première victoire au San Paolo le week-end prochain face... au Milan AC. L’Inter Milan a déçu également. Les Nerazzurri  se sont inclinés sur la pelouse du Chievo Vérone (2-0). Première compliqué pour le Néerlandais Frank de Boer à la tête de la formation intériste. Surprenant sixième du dernier championnat, Sassuolo a confirmé ses belles dispositions entrevues la saison dernière pour s’imposer sur la pelouse d'un Palerme réduit à dix (0-1). Si Pescara a su engranger un point pour l’ouverture du Calcio, les deux autres promus n’ont pas été aussi chanceux.

Cagliari y a cru, Crotone a craqué

Si Cagliari s’est incliné face au Genoa (3-1), les promus ont ouvert le score peu de temps après l’heure de jeu grâce à Marco Boriello, mais trois buts en l’espace de dix minutes ont sauvé le Genoa d'un premier échec. Enfin, Crotone s’est longuement accroché au point du nul qui aurait pu lancer sa saison mais Mattia Destro, l’ancien joueur de la Roma, a offert la victoire à ses coéquipiers au bout du temps réglementaire. Une victoire courte (1-0) mais précieuse pour Bologne, des regrets pour Crotone. A voir aussi : >> Toute l'actualité de la Serie A
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant