Italie-Fillon demande un sommet de la zone euro

le
0
    PARIS, 5 décembre (Reuters) - François Fillon, candidat de 
la droite et du centre à l'élection présidentielle, souhaite que 
la France propose une réunion rapide des chefs d'Etat de la zone 
euro "pour étudier les mesures éventuelles de soutien" en faveur 
de l'Italie à la suite de la démission de Matteo Renzi. 
    Le président du Conseil italien a annoncé sa démission après 
la large victoire du "non" dimanche au référendum sur son projet 
de réforme constitutionnelle.   
    "Cette décision provoque un vide politique qui peut avoir 
des conséquences sur la situation économique et financière de la 
zone euro", souligne François Fillon dans un communiqué. 
    "La France devrait l'anticiper et proposer une réunion 
rapide des chefs d'Etat de la zone euro pour étudier les mesures 
éventuelles de soutien à prendre en faveur de l'Italie, en 
contrepartie d'une restructuration complète de son secteur 
bancaire", ajoute-t-il. 
    Des dirigeants européens avaient demandé au président du 
Conseil européen, Donald Tusk, de prévoir un sommet de la zone 
euro si le "non" venait à l'emporter en Italie, selon des 
sources au fait des discussions.   
 
 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant