Italie : Fédération et joueurs vers un accord

le
0
Italie : Fédération et joueurs vers un accord
Italie : Fédération et joueurs vers un accord

La Fédération italienne de rugby (FIR) a annoncé mercredi qu'elle était sur le point de trouver un accord avec les joueurs de la Squadra Azzurra quant au contentieux les opposant à propos des primes. Un contentieux qui a entre autre retardé le début du stage de préparation au Mondial.

« Les accords seront formalisés rapidement en vue d'une rapide reprise du rassemblement de préparation à la Coupe du monde », a publié la FIR dans un communiqué, tentant ainsi de mettre fin au litige entre joueurs italiens et dirigeants de la sélection nationale. Alors que les coéquipiers de Sergio Parisse avaient d’abord fait savoir leur mécontentement quant à la décision du président de la Fédération, Alfredo Gavazzi, de modifier le système de primes de match via les réseaux sociaux, puis en se mettant en grève, lundi, lors du stage de préparation pour la Coupe du Monde à Niederdorf/Villabassa, les dirigeants de la FIR et les représentants des joueurs se sont entretenus mardi à Calvisano. Cette rencontre aurait permis de « poser les bases d'un accord collectif pour la participation au Mondial dans le respect des principes méritocratiques proposés par la Fédération et des demandes, pas seulement économiques, des joueurs ».

Une image désastreuse pour le rugby italien

Ce conflit avait pris son origine en avril dernier, lorsque Gavazzi avait révélé dans la presse italienne vouloir modifier le principe d’attribution des primes de match, fixant une prime fixe de 3 000 euros par joueur pour les trois mois de compétition, de la préparation jusqu’au tournoi en lui-même. Les joueurs exigeaient quant à eux des primes de victoires pour chaque match, prévoyant 7 000 euros pour battre le Canada et la Roumanie, 12 000 pour une victoire contre la France et 18 000 contre l'Irlande, double tenante du titre du Tournoi des VI nations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant