Italie : décès de Cesare Maldini, star de l'AC Milan et sélectionneur des Azzurri

le , mis à jour à 13:37
0
Italie : décès de Cesare Maldini, star de l'AC Milan et sélectionneur des Azzurri
Italie : décès de Cesare Maldini, star de l'AC Milan et sélectionneur des Azzurri

Sale temps pour les stars du ballon rond. Huit jours après la disparition du légendaire Johan Cruyff, un autre grand seigneur du football, Cesare Maldini, vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions avec l'AC Milan puis entraîneur de la sélection italienne, est décédé dimanche à l'âge de 84 ans, rapportent les médias italiens.

Cesare Maldini était également le père de Paolo Maldini, cinq fois vainqueur de la Ligue des champions avec le Milan et vice-champion du monde avec l'Italie. Né en 1932 à Trieste, Cesare Maldini a fait l'essentiel de sa carrière de joueur à l'AC Milan, au poste de défenseur central. Il a été quatre fois champion d'Italie et une fois champion d'Europe, en 1963. Il était capitaine lors de cette finale de C1 remportée face au Benfica Lisbonne, la première gagnée par un club italien. Il comptait— sélections en équipe d'Italie, avec laquelle il a participé à la Coupe du monde 1962 au Chili.

MALDINI Father To Son sadder #maldini https://t.co/9AlWYBcKwB via @YouTube— Scott (@hockberg) 3 avril 2016

Cesare #maldini, legendary AC Milan defender and former coach of Italy, dies aged 84 pic.twitter.com/5iMaVMlWky— China Xinhua News (@XHNews) 3 avril 2016

Sa carrière d'entraîneur a également débuté au Milan, qu'il a dirigé à deux reprises (1973-74 et 2001-2002). Entraîneur de la sélection Espoirs pendant 10 ans, de 1986 à 1996, il a ensuite pris les rênes de la Nazionale A, qu'il dirigeait lors du Mondial-1998 en France (défaite en quarts de finale face aux Bleus). Il a aussi participé à la Coupe du monde 2002 en tant que sélectionneur du Paraguay.

La fédération italienne a annoncé qu'une minute de silence serait observée en sa mémoire lors de tous les matchs organisés dimanche et lundi en Italie. Dès l'annonce de sa disparition, les hommages se sont multipliés, notamment sur les réseaux sociaux. «Adieu cher Cesare. Aujourd'hui le monde pleure un grand ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant