Israël veut aggraver les peines de prison pour les lanceurs de pierres

le , mis à jour à 18:16
0

JERUSALEM, 31 mai (Reuters) - Le conseil des ministres israélien a approuvé dimanche une nouvelle législation renforçant les peines applicables aux manifestants qui lancent des pierres sur les forces de sécurité. Cette mesure fait suite à une vague de violentes manifestations palestiniennes l'an dernier à Jérusalem-Est. Le projet, approuvé en première lecture à la fin de l'an dernier par le parlement israélien, prévoit des peines pouvant aller jusqu'à 20 ans de prison pour les contrevenants. Actuellement, les peines qui frappent les lanceurs de pierres dépassent rarement trois mois de prison quand les blessures occasionnées ne sont pas trop graves. Le texte doit retourner à la Knesset, où la coalition gouvernementale du Premier ministre Benjamin Netanyahu contrôle 61 des 120 sièges. (Jeffrey Heller, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant