Israël: une application anonyme accusée de favoriser le harcèlement

le
0
Israël: une application anonyme accusée de favoriser le harcèlement
Israël: une application anonyme accusée de favoriser le harcèlement

Une nouvelle application lancée en Israël avec le concours financier de célébrités et permettant à ses utilisateurs d'envoyer des messages anonymes est accusée d'encourager le harcèlement et le "troll" sur la toile.Blindspot fonctionne comme Whatsapp et d'autres réseaux sociaux: les utilisateurs peuvent adresser des vidéos, des photos et des textes à leurs contacts. Sauf que ces derniers ne peuvent pas identifier l'expéditeur.Blindspot, lancée en décembre, est devenue rapidement populaire. Selon la compagnie, elle a été téléchargée plus d'un demi-million de fois depuis.Blindspot a aussi provoqué la controverse et des appels à interdire l'application parce qu'elle favoriserait l'acharnement en ligne sur tel ou tel internaute, ou le troll, c'est-à-dire la diffusion de messages sans autre objet que d'exciter les passions.La controverse au sujet de Blindspot est remontée jusqu'au Parlement israélien où des députés réunis en commission ont critiqué l'application.Le frère de Bar Refaeli, la plus célèbre top-modèle israélienne, est l'un des fondateurs de Blindspot, censée faire ses débuts dans les prochains mois aux Etats-Unis et en Europe.La mise sur le marché de Blindspot a donné lieu à la plus grande campagne de publicité jamais montée pour une application en Israël, dit Moran Bar, directeur du blog israélien Geektime consacré aux technologies.La campagne montrant un smiley jaune avec un ?il recouvert d'un bandeau s'est étalée sur des panneaux immenses sur les grandes routes du pays et à Tel-Aviv.Blindspot est l'un des produits de l'entreprise israélienne Shellanoo, financée en partie par des célébrités comme les chanteurs américains Will.I.Am et Nicki Minaj, et le milliardaire russe et patron du club de football de Chelsea Roman Abramovich.L'application a déjà été le vecteur de harcèlement, dit Adam Shafir, journaliste de télévision spécialisé dans les technologies. Il renvoie au précédent ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant