Israël : un dôme contre les tirs de roquettes

le
0
Ce système de défense, censé rassurer les populations civiles vivant près de Gaza et soumises à une menace permanente, offrirait une efficacité limitée.

Israël doit étrenner dimanche une nouvelle arme antiroquette le long de la frontière avec Gaza. Ce système de défense, surnommé «Dôme de fer», est censé repérer, puis détruire en vol à l'aide de projectiles, les roquettes et obus de mortiers semblables à ceux qui sont tirés depuis dix jours vers les villes israéliennes. L'objectif est de rassurer la population civile soumise à une menace permanente. Reste à savoir si cet équipement sera à la hauteur en situation de conflit réel, et non plus seulement lors de tests.

Prudents, les militaires soulignent qu'il ne s'agit en aucun cas d'une «arme absolue» offrant une sécurité totale aux centaines de milliers d'habitants du sud d'Israël. L'armée ne dispose en effet que de deux batteries. Chacune d'entre elles couvre un territoire de 100 km² seulement. Résultat : Benyamin Nétanyahou, le premier ministre, va se retrouver devant un dilemme. Toutes les villes touchées ou menacées ces derniers jours par des dizain

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant