Israël-Soupçons de conflit d'intérêts visant Netanyahu

le
0
    JÉRUSALEM, 21 novembre (Reuters) - Le ministre israélien de 
la Justice s'intéresse à un possible conflit d'intérêts 
impliquant l'avocat personnel du chef du gouvernement Benjamin 
Netanyahu dans un contrat de défense par lequel Israël entend 
acheter trois sous-marins de fabrication allemande. 
    Netanyahu et son avocat David Shimron démentent toute 
malversation dans cette affaire avec le conglomérat ThyssenKrupp 
Marine Systems dont l'agent local Miki Ganor, un homme 
d'affaires israélien, est également représenté par le juriste en 
Israël. 
    Le groupe Thyssen, dont les chantiers navals sont installés 
à Kiel, précise n'avoir aucune relation contractuelle avec David 
Shimron mais reconnaît que Miki Ganor est un de ses partenaires 
commerciaux. 
    Des élus de l'opposition à la Knesset ont demandé la 
constitution d'une commission d'enquête parlementaire. Dans un 
communiqué, le ministère de la Justice précise que les éléments 
rassemblés pour l'instant ne justifient pas l'ouverture d'une 
enquête pénale. 
    Les trois sous-marins, dont le coût est estimé à 1,5 
milliard de dollars, doivent remplacer des bâtiments anciens 
avec des dates de livraison prévues sur les dix prochaines 
années. 
    La marine israélienne dispose actuellement de cinq 
sous-marins avec un sixième qui doit entrer en service aux 
alentours de 2018. 
     
 
 (Jeffrey Heller; Pierre Sérisier pour le service français, 
édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant