Israël souhaite rejoindre la Banque asiatique d'investissement

le
3
ISRAËL SOUHAITE REJOINDRE LA BANQUE ASIATIQUE D'INVESTISSEMENT
ISRAËL SOUHAITE REJOINDRE LA BANQUE ASIATIQUE D'INVESTISSEMENT

TEL AVIV (Reuters) - Israël a fait acte de candidature pour rejoindre la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (AIIB) qui devrait être officiellement créée cette année à l'initiative de la Chine, a annoncé mercredi le ministère israélien des Affaires étrangères.

Israël, dont la lettre de candidature a été signée par le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, imite ainsi une quarantaine de pays déjà candidats, parmi lesquels l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la France et l'Italie ainsi que l'Australie et la Corée du Sud.

La date limite pour le dépôt des candidatures avait été fixée au 31 mars par Pékin, dont l'influence sur l'économie mondiale pourrait croître grâce à la nouvelle institution.

Les Etats-Unis, qui ne sont pas candidats, ont tenté dans un premier temps de dissuader leur alliés de rejoindre l'AIIB en faisant valoir qu'elle entrerait en concurrence avec la Banque asiatique de développement et la Banque mondiale. Washington a depuis infléchi son attitude devant l'afflux des candidatures.

L'AIIB prévoit d'investir 100 milliards de dollars dans des projets d'infrastructure en Asie.

(Tova Cohen, Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppsoft le mercredi 1 avr 2015 à 16:03

    Dans ton ..., Washington !

  • freudmar le mercredi 1 avr 2015 à 15:40

    Avec l'argent détourné qui est destiné aux palestiniens....

  • M3039634 le mercredi 1 avr 2015 à 15:31

    C'est ce qu'on appelle faire de la délocalisation.