Israël se défendra contre le Hezbollah, dit Israël à l'Onu

le
0

NATIONS UNIES, 29 janvier (Reuters) - Israël a déclaré mercredi au Conseil de sécurité de l'Onu qu'il prendrait toutes les mesures nécessaires pour sa défense après une attaque du Hezbollah contre un convoi de Tsahal à proximité de la frontière libanaise. "Israël ne restera pas à attendre alors que le Hezbollah vise des Israéliens", a déclaré l'ambassadeur d'Israël aux Nations unies Ron Prosor dans une lettre au Conseil de sécurité et au secrétaire général Ban Ki-moon. "Israël n'acceptera aucune attaque sur son territoire et il exercera son droit à se défendre et à prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger sa population", ajoute-t-il. Deux soldats israéliens et un casque bleu espagnol de la Finul, la force des Nations unies dans le sud du Liban, ont été tués mercredi matin dans une attaque du Hezbollah contre un convoi de Tsahal à proximité de la frontière libanaise, dans le secteur contesté des fermes de Chebaa. Le casque bleu de la Finul, la force des Nations unies dans le sud du Liban, a été tué alors que les Israéliens ripostaient à l'attaque du Hezbollah par des tirs d'artillerie et des frappes aériennes, ont indiqué l'Onu et les autorités espagnoles. ID:nL6N0V721E L'ambassadeur de l'Espagne auprès des Nations unies, Romain Oyarzun Marchesi, a réclamé une enquête et demandé une condamnation "publique et sans équivoque" du Hezbollah par le Conseil de sécurité. "L'organisation terroriste doit être désarmée et le gouvernement du Liban doit se conformer à ses engagements internationaux et mettre totalement en oeuvre la résolution 1701 du Conseil de sécurité", a ajouté l'ambassadeur espagnol. La résolution 1701 a mis fin à la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah dans le sud du Liban. La région demeure néanmoins une place forte du Parti de Dieu. Interrogé sur l'origine du tir qui a tué le casque bleu mercredi, l'ambassadeur d'Espagne a déclaré à la presse : "C'était à cause d'une escalade de la violence et c'est venu du côté israélien." (Louis Charbonneau et Michelle Nichols; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant