Israël s'inquiète des livraisons d'armes russes à Damas

le
0
Le régime syrien devrait bientôt être doté de missiles sol-air russes, qui compliqueraient nettement de nouvelles frappes israéliennes. Vladimir Poutine a de surcroît mis en garde Benyamin Nétanyahou.

Le risque de voir Israël entraîné dans le conflit syrien et la crise s'internationaliser est encore monté d'un cran avec l'annonce de la livraison de systèmes d'armes sophistiqués par la Russie au régime de Bachar el-Assad. Après avoir bombardé à deux reprises Damas et ses environs au début du mois, visant sans doute des dépôts de missiles susceptibles d'être transférés au Hezbollah libanais, les Israéliens voient à présent avec inquiétude la Syrie se ­doter d'armement susceptible de changer la donne stratégique.

La semaine dernière, le premier ministre Benyamin Nétanyahou est allé en hâte à Sotchi, sur la mer Noire, pour tenter de convaincre Vladimir Poutine de suspendre ses livraisons d'armes, notamment celle du système de défense anti­aérienne S-300, don...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant